Bibliographie critique : sur Claude Cahun et Marcel Moore

87mm x 120mm (whole) 84mm x 112mm (image)

Claude Cahun et Marcel Moore, portrait photographique, tirage N/B, 8.4 cm x 11.2 cm, 1915

Catalogues d’exposition

Le rêve d’une ville : Nantes et le surréalisme, catalogue d’exposition, Nantes-Paris, Musée des Beaux-Arts de Nantes-Réunion des musées nationaux, 1994.

Claude Cahun photographe, exposition du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris, Jean-Michel Place, 1995.

Ander, Heike et Dirk Snauwaert (dir.), Claude Cahun Bilder, München, Schirmer & Mosel, 1997.

Claude Cahun, introduction par François Leperlier, Tours, Nathan/HER, coll. « Photo poche », 1999.

Downie, Louise (dir.), Don’t kiss me : the Art of Claude Cahun and Marcel Moore, London, Tate Publishing, 2006.

Allmer, Patricia et al., Angels of Anarchy : Women Artists and Surrealism, Munich, Prestel, 2009.

Claude Cahun, catalogue de l’exposition du Jeu de Paume, Paris, Hazan / Éditions du Jeu de Paume, 2011.

Claude Cahun et ses doubles, catalogue édité par la Bibliothèque municipale de Nantes et le Musée des Beaux-Arts de Nantes, Nantes, MeMo, 2015.

Articles et ouvrages critiques

« La Critique d’Aristide : “Vues et visions” par Monsieur [sic] Claude Cahun », Aux écoutes, 8 février 1920.

Adamowicz, Elsa, « Claude Cahun surréaliste : photoportraits, automontage », Interfaces : Image Texte Language, no 17, 2000, p. 57-71.

Adorf, Sigrid, « Blicke überleben. Die unheimliche Treffsicherheit verfehlter Blicke in Cahuns (1894-1954) photographischen Selbstinszenierungen », Querelles. Jahrbuch für Frauenforschung, no 9, 2004, p. 107-127.

Allain, Patrice, « Sous les masques du fard : Moore, Claude Cahun et quelques autres », collectif,Autour de Marcel Schwob : les croisades d’une famille républicaine à travers 50 ans de Presse nantaise, La Nouvelle Revue Nantaise, no 3, Nantes, Éditions NRN, 1997, p. 115-130.

Allain, Patrice, « La famille Schwob. Des lettres de la République à la République des Lettres », Europe, no 925, mai 2006, p. 32-49.

Allain, Patrice, « La famille Schwob : le Phare de la Loire et les lumières de la République », dans Patrice Allain et al., Marcel Schwob : L’homme au masque d’or, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Le Promeneur », 2006, p. 22-45.

Allain, Patrice (dir.), Au-delà de la peinture : ces rêveurs définitifs : actes de colloque, Nantes, Joca Seria, 2006.

Allain, Patrice, « Un temps de pause, un temps de pose », Catalogue de l’exposition Claude Cahun/Vues et visions, réalisée par la compagnie Science 89, Le Croisic, 2011.

Amach, Lissia, « Le détournement du mythe de Salomé chez Claude Cahun », <http ://thedsproject.com/portfolio/le-detournement-du-mythe-de-salome-chez-claude-cahun/>, page consultée le 20 juillet 2015.

Andersen, Corinne Elizabeth, Representing the Subject : An Interdisciplinary Study of Women’s Autobiography, Self-Portraiture, and Autoethography in the Twentieth Century, thèse de doctorat, University of Illinois at Urbana-Champaign, 2002.

Andersen, Corinne, « Que me veux-tu ? / What Do You Want of Me ? : Claude Cahun’s Autoportraits and the Process of Gender Identification », Women in French Studies, no 13, 2005, p. 37-50.

Antle, Martine, « Women between the Wars : New Geographies of Cultural Diversity », Angela Kershaw et Angela Kimyongür (dir.), Women in Europe between the Wars : Politics, Culture and Society, Burlington, Ashgate, 2007, p. 143-151.

Apter, Emily, « Towards a Unisex Erotics : Claude Cahun and Geometric Modernism », Anna Katharina Schaffner et Shane Weller (dir.), Modernist Eroticisms : European Literature after Sexology, New York, Palgrave Macmillan, 2012, p. 134-149.

Arvisais, Alexandra, « L’imaginaire féminin dans Héroïnes de Claude Cahun », publié sur Savoirs des femmes, automne 2013 [en ligne].

Arvisais, Alexandra, « Détournement du savoir féminin dans les écrits journalistiques de Claude Cahun alias “M” », @nalyses, dossier « IntellectuElles : l’univers du savoir des femmes en littérature », vol. 10, no 1, hiver 2015.

Arvisais, Alexandra, « Fictions du double dans Vues et visions de Claude Cahun et Marcel Moore », dans Andrea Oberhuber, Alexandra Arvisais et Marie-Claude Dugas (dir.), Fictions modernistes du masculin/féminin : 1900-1940, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016.

Arvisais, Alexandra et Andrea Oberhuber, « Noms de plume et de guerre : stratégies auctoriales dans la démarche collaborative de Claude Cahun et Marcel Moore », dans Frédéric Regard, Martine Reid et Anne Tomiche (dir.), Le genre des signatures. Partages et passages genrés d’autorité, Paris, Classiques Garnier, à paraître en 2017.

Bailey, Laura « Lou » et Lizzie Thynne, « Beyond Representation : Claude Cahun’s Monstrous Mischief-Making », History of Photography, vol. 29, no 2, été 2005, p. 135-148.

Baron, Catherine, Métamorphose et écriture autobiographique dans Aveux non avenusde Claude Cahun, mémoire de maîtrise, Université de Montréal, 2004.

Bate, David, « The Mise-en-Scène of Desire », Mise-en-Scène : Claude Cahun, Tacita Dean, Virginia Nimarkoh, London, Institute of Contemporary Arts, London, 1994, p. 5-15.

Blessing, Jennifer, « Claude Cahun, Dandy Provocateuse », Susan Fillin-Yeh (dir.), Dandies, New York, NYU Press, 2001, p. 185-197.

Blin, Richard, « Unique et plurielle », Le Matricule des anges, no 125, juillet-août 2011, p. 13.

Bonnet, Marie-Jo, Les deux amies. Essai sur le couple de femmes dans l’art, Paris, Blanche, 2000.

Bonnet, Marie-Jo, « Claude Cahun a-t-elle raté son entrée dans le monde ? », dans Louis-George Tin et Geneviève Pastre (dir.), Homosexualités : expression, répression, Paris, Stock, 2000, p. 91-110.

Bourse, Alexandra, « Images et imaginaire subversifs dans Aveux non avenus de Claude Cahun », Genre, arts, société, 1900-1945, Châtillon, Société des Amis d’Axieros, 2012, p. 127-140.

Bourse, Alexandra, « Claude Cahun : la subversion des genres comme arme politique », Guillaume Bridet et Anne Tomiche (dir.), Genres et avant-gardes, Paris, L’Harmattan, 2012, p. 137-145.

Brauer, Florence, Claude Cahun : speculum de la même femme, thèse de doctorat, University of Colorado, 1996.

Bronfen, Elisabeth, « Die Vorführung der Hysterie », Aleida Assmann et Heidrun Friese (dir.), Identitäten. Erinnerung, Geschichte, Identität 3, Frankfurt, Suhrkamp, 1998, p. 251-261.

Calle-Gruber, Mireille, « Retrait de l’art en jeunes femmes : les portraits et autoportraits des créatrices surréalistes », dans Guyonne Leduc (dir.), Nouvelles sources et nouvelles méthodologies, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 259-272.

Calle-Gruber, Mireille, « Folies du jour photographique : les scènes de travestissement de Claude Cahun », Guyonne Leduc (dir.), Travestissement féminin et liberté(s), Paris, L’Harmattan, 2006, p. 379-385.

Calle-Gruber, Mireille, « Tourner autour », Littérature, no 142, dossier « La différence sexuelle en tous genres », juin 2006, p. 88-101.

Calle-Gruber, Mireille, « Créer à la proue de soi-même. L’œuvre photographique de Claude Cahun », Sens Public, mars 2007, [en ligne].

Caws, Mary Ann, « Doubling : Claude Cahun’s Split Self », The Surrealist Look : An Erotics of Encounters, Cambridge, MIT Press, 1999, p. 95-119.

Caws, Mary Ann, « Claude Cahun : Island of Courage », Glorious Eccentrics : Modernist Women’s Painting and Writing, Hampshire, Palgrave MacMillan, 2006, p. 127-140.

Chadwick, Whitney (dir.), Mirror Images : Women, Surrealism, and Self-Representation, Cambridge-London, MIT Press, 1998.

Chadwick, Whitney, « Claude Cahun and Lee Miller : Problematizing the Surrealist Territories of Gender and Ethnicity », Toni Lester (dir.), Gender Nonconformity, Race, Sexuality : Charting the Connections, Madison, University of Wisconsin Press, 2002, p. 141-159.

Chadwick, Whitney et Tirza True Latimer, The Modern Woman Revisited. Paris Between the Wars, New Brunswick-New Jersey-London, Rutgers University Press, 2003.

Cole, Julie, « Claude Cahun, Marcel Moore, and the Collaborative Construction of a Lesbian Subjectivity », Norma Broude et Mary Garrard (dir.), Reclaiming Female Agency : Feminist Art History after Postmodernism, Berkeley, University of California Press, 2005, p. 343-360.

Colvile, Georgiana M.M. et Katharine Conley (dir.), La femme s’entête : la part du féminin dans le surréalisme, Paris, Lachenal & Ritter, 1998.

Colvile, Georgiana M.M., « Je est un(e) autre : structures de l’anorexie dans les autoportraits de Claude Cahun », Mélusine, n18, 1998, p. 252-259.

Colvile, Georgiana M.M., Scandaleusement d’elles : trente-quatre femmes surréalistes, Paris, Jean-Michel Place, 1999.

Colvile, Georgiana M.M., « Self-Representation as Symptom. The Case of Claude Cahun », Sidonie Smith et Julia Watson (dir.), Interfaces : Women, Autobiography, Image, Performance, Ann Arbor, University of Michigan Press, 2002, p. 263-286.

Colvile, Georgiana M.M., « De l’éros des femmes surréalistes et de Claude Cahun en particulier », Mélusine, section « Astu », <http ://melusine.univ-paris3.fr/astu/ Colville.htm>, page consultée le 3 août 2015.

Colvile, Georgiana M.M., « Derrière le miroir déformant des autoportraits : Héroïnes », Andrea Oberhuber (dir.), Claude Cahun, Contexte, posture, filiation. Pour une esthétique de l’entre-deux, Montréal, Université de Montréal, Département des littératures de langue française, coll. « Paragraphes », vol. 27, 2007, p. 113-129.

Conley, Katharine, « La nature double des yeux (regardés / regardants) de la femme dans le surréalisme », Georgiana M.M. Colvile et Katharine Conley (dir.), La femme s’entête : la part du féminin dans le surréalisme, Paris, Lachenal & Ritter, 1998, p. 71-89.

Conley, Katharine, « Claude Cahun’s Iconic Heads : From “The Sadistic Judith” to Human Frontier », Paper of Surrealism, no 2, 2004, p. 1-23.

Conley, Katharine, Surrealist Ghostliness, Lincoln-Londres, University of Nebraska Press, 2013.

Corwin, Mindi, Other Wise : Through the looking-glass lens of Claude Cahun, mémoire de maîtrise, University of Texas at Dallas, 1995.

Coste, Bénédicte, « “La prairie fraternelle dont je suis avec vous l’herbe multicolore” : quand l’éthique de Claude cahun queerise la théorie queer », Contemporary French Civilization, vol. 37, nos 2-3, 2012, 273-288.

Cottingham, Laura, Cherchez Claude Cahun – une enquête de Laura Cottingham, Lyon, Carobella ex-natura, 2002.

Dean, Carolyn J., « Claude Cahun’s Double », Yale French Studies, no 90, décembre 1996, p. 71-92.

Doy, Gen, Claude Cahun. A Sensual Politics of Photography, Londres, I.B. Tauris, 2007.

Dupont, Stéphanie, « Le portrait impossible », dans Olivier Ammour-Mayeur, Mireille Calle-Gruber, Yasmina Mahdi et Hervé Sanson (dir.), Parallèles et croisées, Paris-Budapest-Torino, L’Harmattan, 2004, p. 89-104.

Dupuis-Morency, Clara, « Temporalités de Claude Cahun : regards actuels et inactuels », Textimage, dossier « Parler avec la Méduse », septembre 2014, <http ://revue-textimage.com/conferencier/03_parler_avec_meduse/dupuis-morency1.html#_ftn12>.

Egger, Anne, Claude Cahun, l’antimuse, Brest, Les Hauts-Fonds, 2015.

Elpers, Susanne, « Zweifelhafte Bekenntnisse. Claude Cahuns Aveux non avenus (1930) », Autobiographische Spiele : Texte von Frauen der Avantgarde, Bielefeld, Aisthesis Verlag, 2008, p. 111-187.

Ferdière, Gaston, « Le Cœur de Pic », L’école émancipée, no 29, 18 avril 1937.

Follain, Claire, Constructing a Profile of Resistance – Lucy Schwob and Suzanne Malherbe as Paradigmatic « Résistantes », mémoire de maîtrise, University of Sussex, 1997.

Gardiakos, Chrisoula, « Four narratives of cross-dressing in twentieth-century art : Marcel duchamp, claude cahun, eleanor antin, and diane torr », mémoire de maîtrise, Northern Illinois University, 2015.

Gélinas, Marie-Ève, Le corps duel dans les Aveux non avenusde Claude Cahun : à la jonction du texte et de l’image, mémoire de maîtrise, Université de Montréal, 2010.

Goldman, Golda M., « Who’s Who Abroad : Lucie Schwob »,The Chicago Tribune, édition européenne, no 23, décembre 1929, p. 4.

Goldman, Golda M., « Who’s Who Abroad : Suzanne Moore », The Chicago Tribune, édition européenne, no 18, décembre 1929, p. 4.

Gonnard, Catherine, « Claude Cahun, photographe de la modernité », Lesbia magazine, n113, février 1993, p. 26-29.

Gonnard, Catherine, « Claude Cahun photographe. Un paradoxe lesbien », Lesbia Magazine, n141, septembre 1995, p. 30-32.

Gravano, Viviana, « Explorations, Simulations : Claude Cahun and Self-Identity », European Journal of Women’s Studies, vol. 16, no 4, dossier « Writing Across the Border », 2009, p. 353-371.

Hagen, Charles, « Claude Cahun », The New York Times, 13 mars 1992.

Hétu, Julie, « Voyage entre les genres : l’entre-deux de Claude Cahun », L’entre-deux, actes de la Société des études supérieures du Département d’études françaises de l’Université de Toronto, 2004, [en ligne].

Hétu, Julie, Le motif du masque dans l’œuvre littéraire et photographique de Claude Cahun, mémoire de maîtrise, Université de Montréal, 2005.

Hildebrand, Molly J., Mind the Gap : The Visual Arts, the Reader-as-Viewer, and Identity Critique in Early Twentieth-Century American Women’s Writing, Tufts University, 2015.

Hutchison, Sharla, « Convulsive Beauty : Images of Hysteria and Transgressive Sexuality : Claude Cahun and Djuna Barnes », Ian Buchanan et Jeffrey R. Di Leo (dir.), Symploke, vol. 11, nos 1-2, numéro spécial « Theory Trouble », 2003, p. 212-226.

Jones, Jordy, The Ambiguous I : Photography, Gender, Self, thèse de doctorat, University of California Irvine, 2008.

Josten, Jennifer, « Reconsidering Self-Portraits by Women Surrealists : A Case Study of Claude Cahun and Frida Kahlo », Atlantis : A Women’s Studies Journal/Revue d’Études sur les Femmes, vol. 30, no 2, 2006, p. 22-35.

Kline, Katy, « In or Out of the Picture : Claude Cahun and Cindy Sherman », Whitney Chadwick (dir.), Mirror Images : Women, Surrealism, and Self-Representation, Cambridge, MIT Press, 1998, p. 67-80.

Knafo, Danielle, « Claude Cahun : The Third Sex », In Her Own Image : Women’s Self-Representation in Twentieth-Century Art, Madison, Fairleigh Dickinson University Press, 2009, p. 37-57.

Krauss, Rosalind, « Claude Cahun and Dora Maar : By Way of Introduction », Bachelors, Cambridge, MIT Press, 1999, p. 1-50.

Lai, Yi-Lin, Les auto-photo-portraits de Claude Cahun. Pour une théorie de l’image en photographe médusé(e), mémoire de maîtrise, Université La Sorbonne-Nouvelle Paris III, [s.d.].

Lai, Yi-Lin, « Les impossibles autoportraits de Claude Cahun », Sens public, mars 2007 [en ligne].

Lasalle, Honor et Abigail Solomon-Godeau, « Surrealist Confession : Claude Cahun’s Photomontages », Afterimage, vol. 19, n8, 1992, p. 10-13.

Latimer, Tirza True, « Looking Like a Lesbian : Portraiture and Sexual Identity in 1920s Paris »,Whitney Chadwick et Tirza True Latimer (dir.), The Modern Woman Revisited : Paris Between the Wars, Nouveau-Brunswick, New Jersey et London, Rutgers University Press, 2003, p. 127-143.

Latimer, Tirza True, « Entre nous : Between Claude Cahun and Marcel Moore », GLQ : A Journal of Lesbian and Gay Studies, vol. 12, n2, 2006, p. 197-216.

Latimer, Tirza True, Women Together, Women Apart : Portraits of Lesbian Paris, New Jersey, Rutgers University Press, 2006.

Latimer, Tirza True, « Claude Cahun’s Mirror in the Lens », The Gay and Lesbian Review Worldwide, vol. 18, n1, janvier-février 2011, p. 19-22.

Lebovici, Elisabeth et Catherine Gonnard, Claude Cahun, Valencia, Institut Valencià d’Art Moderne, 2001.

Leperlier, François, Claude Cahun : l’écart et la métamorphose, Paris, Jean-Michel Place, 1992.

Leperlier, François, « Suzanne Malherbe. “Rêve de Moore” », dans Le rêve d’une ville : Nantes et le surréalisme, catalogue d’exposition, Nantes-Paris, Musée des Beaux-Arts de Nantes-Réunion des musées nationaux, 1994, p. 291-294.

Leperlier, François, « Des fables intempestives », Claude Cahun, Héroïnes, Paris, Éditions Mille et une nuit, 2006, p. 107-116.

Leperlier, François, « L’assomption de Claude Cahun », Georgiana M.M. Colvile et Katharine Conley (dir.), La femme s’entête : la part du féminin dans le surréalisme, Paris, Lachenal & Ritter, 1998, p. 100-116.

Leperlier, François, « L’œil en scène », Claude Cahun, Paris, Nathan, coll. « Photo Poche », no 85, 1999, [s.p.].

Leperlier, François, Claude Cahun. L’exotisme intérieur, Paris, Fayard, 2006.

Leperlier, François, « Marcel Schwob dans le miroir de Claude Cahun », dans Patrice Allain et al., Marcel Schwob : l’homme au masque d’or, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Le Promeneur », 2006, p. 170-190.

Leperlier, François, « “À la mémoire de l’héroïne inconnue…” : éthique et esthétique de l’exception chez Claude Cahun », dans Agenese Fidecaro et Stéphanie Lachat (dir.), Profession créatrice : la place des femmes dans le champ artistique, Lausanne, Antipodes, 2007, p. 107-125.

Leperlier, François, « Claude Cahun, photographe surréaliste », 303 : arts, recherches, créations, no 113, 2010, p. 108-115.

Lhermitte, Agnès, « “Frontière humaine” ou l’identité malmenée de Claude Cahun dans Aveux non avenus (1930) », Joëlle Ducos (dir.), Frontières et seuils, Bordeaux, Eidôlon (L.A.P.R.I.L.), Université Michel de Montaigne, 2004, p. 457-466.

Lhermitte, Agnès, « Aveux non avenus : la déconcertante écriture de soi de Claude Cahun », Mélusine, no 27, 2007, p. 233-244.

Lhermitte, Agnès, « Paroles d’une “sur-vivante” : les récits de rêve dans les écrits autobiographiques de Claude Cahun », Peter Kuon (dir.), Trauma et texte, Francfort, Peter Lang, 2008, p. 111-122.

Lhermitte, Agnès, « Panorama critique autour de Claude Cahun », Mélusine, vol. XXIX, 2009, p. 309-321.

Lichtenstein, Therese, « A Mutable Mirror : Claude Cahun », Artforum, vol. 30, no 8, 1992, p. 64-67.

Löwy, Michaël, « Claude Cahun : franc-tireur surréaliste », Jean-Marc Lachaud (dir.), Art et politique, Paris, L’Harmattan, 2006, p. 45-56.

Löwy, Michaël, « Claude Cahun. The Extreme Point of the Needle », Morning Star : Surrealism, Marxism, Anarchism, Situationism, Utopia, Austin, University of Texas Press, 2009, p. 65-82.

Lusty, Natalya, « Surrealism, Feminism, Psychoanalysis », Aldershot, Ashgate, 2007.

Maria, Charlotte, « L’Ériture de la lettre chez Claude Cahun : “Genre indéterminé” pour une artiste “sans étiquette” », Lettres Romanes, vol. 63, nos 3-4, 2009, p. 211-221.

Maria, Charlotte, « Claude Cahun ou les masques de l’identité »,Jean-Philippe Beaulieu et Andrea Oberhuber (dir.), Jeu de masques. Les femmes et le travestissement textuel (1500-1940), Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, coll. « l’école du genre », 2011, p. 227-237.

Maria, Charlotte, « Corps et désaccords. La perversion dans lesHéroïnes de Claude Cahun », Muriel Andrin et Stéphanie Loriaux (dir.), Pratiques de l’intime, Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles, 2012, p. 61-69.

Maria, Charlotte,Correspondances de Claude Cahun : la lettre et l’œuvre, vol. II La correspondance de Claude Cahun, thèse de doctorat, Université de Caen-Basse Normandie, 2013.

Maze, Fabrice, Claude Cahun, elle et Suzanne, documentaire, coproduction Aube Elléouet-Breton, Oona Elléouet et Seven Doc, coll. « Phares », 2015.

Mazzuccheli, Silvia, Claude Cahun e Suzanne Malherbe. L’immaginario di un sodalizio, Bergamo, Sestante et Bergamo University Press, 2012.

McCartney, Nicola, « Claude Cahun », British Art Journal, vol. 12, no 1, p. 77-78.

McGurk, Siobhan, « Claude Cahun, Symbolism and Surrealism : The Importance of Historical Contextualisation », History Compass, vol. 10, no 1, 2012, p. 47-55.

Méaux, Danièle, « Scénographies du moi : de Claude Cahun à Francesca Woodman, Cindy Sherman ou Sophie Calle », Mélusine, vol. XXXIII, 2013, p. 124-134.

Monahan, Laurie J., « Radical Transformations : Claude Cahun and the Masquerade of Womanliness », dans Catherine de Zegher (dir.), Inside the Visible : An Elliptical Traverse of 20th Century Art, Cambridge-London, MIT Press, 1996, p. 125-133.

Muzzarelli, Federica, « Claude Cahun », Femmes photographes : émancipation et performance : 1850-1940, Paris, Hazan, 2009, p. 175-203.

Nigro, Alessandro, « Identità come mascheramento : il journal intime di Claude Cahun e Moore tra fotografia e fotomontaggio », Ritratti e autoritratti surrealisti. Fotografia e fotomontaggio nella Parigi di André Breton, Padova, CLEUP, 2015.

Nuti, Marco, « Hallucinations surréalistes : vagabondages de l’image chez Breton et Cahun », Studi francesi, vol. 55, n163, 2011, p. 46-60.

Oberhuber, Andrea, « Cross gender meets cross media : Claude Cahuns Maskeraden », Katharina Hanau, Volker Rivinius, Anja Schliemann et Sylvia Setzkorn (dir.), Geschlechterdifferenzen, Bonn, Romanistischer Verlag, 1999, p. 121-132.

Oberhuber, Andrea, « “Que Salmacis surtout évite Salmacis !” Claude Cahuns literarisch-fotografische Verkörperungen des Anderen », dans Dirk Naguschewski et Sabine Schrader (dir.), Sehen, Lesen, Begehren : Homosexualität in französischer Literatur und Kultur, Berlin, Edition tranvia/Walter Frey, coll. « Gender Studies Romanistik, 6 », 2001, p. 67-81.

Oberhuber, Andrea, « Ironie und Ent-/Verführungsstrategien in Claude Cahuns Héroïnes. Metamorphosen an den Rändern der Avantgarde », dans Rolf Lohse et Ludger Scherer (dir.), Avantgarde und Komik, Amsterdam-New York, Rodopi, 2004, p. 173-185.

Oberhuber, Andrea, « Aimer, s’aimer à s’y perdre ? Les jeux spéculaires de Cahun-Moore », Intermédialités, n4, automne 2004, p. 87-114.

Oberhuber, Andrea, « Mise en scène et autoreprésentation chez la Contessa di Castiglione et Cahun », dans Cerstin Bauer-Funke et Gisela Febel (dir.), Der Automatisierte Körper. Literarische Visionen des künstlichen Menschen vom Mittelalter bis zum 21. Jahrhundert, Berlin, Weidler Verlag, 2005, p. 109-129.

Oberhuber, Andrea, « “J’ai la manie de l’exception” : illisibilité, hybridation et réflexions génériques dans Aveux non avenus de Claude Cahun », dans Ricard Ripoll (dir.), Stratégies de l’illisible, Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, 2005, p. 75-87.

Oberhuber, Andrea, « Pour une esthétique de l’entre-deux : à propos des stratégies intermédiales dans l’œuvre de Claude Cahun », Narratologie, n6, 2005, p. 343-364.

Oberhuber, Andrea et Joëlle Papillon, « L’autobiographie rêvée de Claude Cahun : de l’“aventure invisible” à l’autogenèse », dans Christian Vandendorpe (dir.), Le récit de rêve, Québec, Nota Bene, 2005, p. 203-222.

Oberhuber, Andrea (dir.), Claude Cahun : contexte, posture, filiation. Pour une esthétique de l’entre-deux, Montréal, Université de Montréal, Département des littératures de langue française, coll. « Paragraphes », 2007.

Oberhuber, Andrea, « Claude Cahun, Marcel Moore, Lise Deharme and the Surrealist Book », History of Photography, vol. 31, n1, 2007, p. 40-56.

Oberhuber, Andrea, « S’écrire à la dérive : du plaisir, de la souffrance et de la complaisance chez Claude Cahun, Leonora Carrington et Unica Zürn », dans Devésa, Jean-Michel (dir.), Plaisir, souffrance et sublimation, Bordeaux, Pleine Page éditeur, 2007, p. 133-148.

Oberhuber, Andrea et Nadine Schwakopf, « Masques et travestissement du sujet féminin dans l’œuvre autographique de Claude Cahun », Jean-Philippe Beaulieu et Andrea Oberhuber (dir.), Jeu de masques. Les femmes et le travestissement textuel (1500-1940), Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, coll. « l’école du genre », 2011, p. 239-253.

Oberhuber, Andrea, « De la Baroness Elsa à Unica Zürn : autoreprésentation, collaboration interartistique et fil(l)iation dans les avant-gardes de l’entre-deux-guerres », dans Patricia Izquierdo, Genre, arts et société, 1900-1945, Châtillon, Société des Amis d’Axieros, 2012, p. 109-123.

Oberhuber, Andrea (dir.), « À belles mains. Livre surréaliste – livre d’artiste », Mélusine, vol. 32, 2012.

Oberhuber, Andrea, Corps de papier. Résonances, avec des accompagnements de Catherine Mavrikakis, Nicole Brossard et Verena Stefan, Québec, Nota Bene, coll. « Nouveaux essais Spirale », 2012.

Oberhuber, Andrea, « Projets photolittéraires et modes de lecture de l’objet livre dans les années trente », Jean-Pierre Montier (dir.), Transactions photolittéraires, Rennes, PUR, coll. « Interférences », 2015, p. 159-170.

Oberhuber, Andrea, « Du livre au livre surréaliste : Cahun-Moore, Cahun-Deharme », dans Claude Cahun et ses doubles, catalogue édité par la Bibliothèque municipale de Nantes et le Musée des Beaux-Arts de Nantes, Nantes, MeMo, 2015, p. 21-33.

Oberhuber, Andrea, « Vers le Neutre : l’haltérophile et le Minotaure », Mélusine, nXXXVI, 2016, p. 113-122.

Perelman, Hailey C., Transgression and Trompe-l’œil : Claude Cahun, Cindy Sherman and Helmut Newton’s Photographic Critiques of Power, mémoire de maîtrise, University of Edinburgh, [s.d.].

Peterle, Astrid, « “Visible-Invisible-Hypervisible” : Sketching the Reception of Claude Cahun and Marcel Moore », V. Walker (dir.), Indecent Exposures, Vienna, IWM Junior Visiting Fellows’ Conferences, vol. 22, 2007, <http ://www.iwm.at/ publications/5-junior-visiting-fellows-conferences/vol-xxii/astrid-peterle-2/>, page consultée le 20 juillet 2015.

Pilgrim, Roger, Que me veux-tu ? : Claude Cahun’s Photomontages, Devon, Majaro Publications, 2012.

Poor, Kristin, Bodies of Resistance : The Late Work of Claude Cahun, thèse de doctorat, Columbia University, 2003.

Rabain, Jean-François, « L’écriture du corps chez Claude Cahun », Mélusine, vol. XXXIII, 2013, p. 32-43.

Reynes-Delobel, Anne, « Point d’arrêt – point d’ouverture : Claude Cahun et la photographie surréaliste dans Le Cœur de Pic », Image and Narrative, vol. 15, no 2, 2014, p. 26-45.

Reynes-Delobel, Anne, « Scénographies de la relation forte : de quelques objets photographiques surréalistes sous cloche », dans Andrea Oberhuber, Alexandra Arvisais et Marie-Claude Dugas (dir.), Fictions modernistes du masculin/féminin : 1900-1940, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016.

Rice, Shelley, Inverted Odysseys : Claude Cahun, Maya Deren, and Cindy Sherman, Cambridge et London, MIT Press, 1999.

Rodriguez-Calatayud, Nuria, « Dadá – Surrealismo », Archive and Female Memory, Writings by Female Artists During Early Avant-Garde Movements (1900-1945), thèse de doctorat, Universidad Politecnica de Valencia, 2007, p. 445-461.

Sanson, Hervé, « Figures de l’Amazone dans Héroïnes de Claude Cahun », dans Anaïs Frantz, Sarah-Anaïs Crevier Goulet et Mireille Calle-Gruber (dir.), Fictions des genres, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2013, p. 49-58.

Sanson, Hervé, « Passions du corps : texte et photographie chez Claude Cahun », dans Olivier Ammour-Mayeur, Mireille Calle-Gruber, Yasmina Mahdi et Hervé Sanson (dir.), Parallèles et croisées, Paris-Budapest-Torino, L’Harmattan, 2004, p. 105-120.

Schwakopf, Nadine, Polygraphies de l’intime : le projet autofictionnel de Claude Cahun (1894-1954) et d’Unica Zürn (1916-1970), mémoire de maîtrise, Université de Montréal, 2007.

Shaw, Jennifer, « Singular Plural : Collaborative Self-Images in Claude Cahun’s Aveux non avenus », Whitney Chadwick et Tirza True Latimer (dir.), The Modern Woman Revisited : Paris Between the Wars, Nouveau-Brunswick, New Jersey et London, Rutgers University Press, 2003, p. 155-167.

Shaw, Jennifer, Reading Claude Cahun’s Disavowals, Farham, Ashgate, 2014.

Schuster, Jean, « Note récapitulative à propos de Claude Cahun », Actual, no 4, 1985.

Sebbag, Georges, « Claude Cahun surréaliste off »,Mélusine, no 27, 2007, p. 217-232.

Simard, Josée, Convergences/divergences : le dialogue intermédial dans Vues et visions de Claude Cahun, mémoire de maîtrise, Université de Montréal, 2014.

Smith, Amber, Upping the Anti in Claude Cahun and Marcel Moore’s Collaborative « Self-Portraits », mémoire de maîtrise, State University of New York at Buffalo, 2008.

Solomon-Godeau, Abigail, « Le “Je” équivoque. Claude Cahun, sujet lesbien », Cahiers du Musée National d’Art Moderne, no 80, été 2002, p. 18-39.

Stahl, Andrea, « “Les Rêves se font un jeu des raisons” : Die fotografischen Selbstportraits Claude Cahuns », Uta Felten (dir.), “Esta locura por los sueños” : Traumdiskurs und Intermedialität in der romanischen Literatur- und Mediengeschichte, Heidelberg, Universitätsverlag Winter, 2005, p. 231-237.

Stahl, Andrea, Artikulierte Phänomenalität. Der Körper in den Texten und Fotografien Claude Cahuns, Würzburg, Köngishausen & Neumann, 2012.

Stahl, Andrea, « Individualität und Individualisierung. Psycho-Ästhetische Modelle im Werk Claude Cahuns », dans Cédric Duchêne-Lacroix, Felix Heidenreich et Angela Oster (dir.), Individualismus – Genealogien der Selbst(er)findung / Individualisme – généalogies du Soi, Berlin, LIT Verlag, 2014, p. 105-121.

Stuhlmann, Gunther, « Who Is Claude Cahun ? », Anais : An International Journal, no 15, 1997, p. 95-97.

Svienty, Jennifer, Distorted Images and Disjunctive Selves : Claude Cahun in Transformation, thèse de doctorat, Emory University, 2008.

Taborska, Agnieszka, « Miedzy jawa a snem : Fotografia surrealistyczna », Kwartalnik Filmowy, no 54-55, été 2006, p. 267-289, 361, 366.

Thynne, Lizzie, « Claude Cahun : An Experimental Biopic », Journal of Media Practice, vol. 2, no 3, 2002, p. 168-174.

Thynne, Lizzie, Playing a Part : The Story of Claude Cahun, film, 45 minutes, 2004.

Thynne, Lizzie, « “Surely You Are Not Claiming to Be More Homosexual Than I ?” : Claude Cahun and Oscar Wilde », Joseph Bristow, Oscar Wilde and Modern Culture : The Making of a Legend, Athens, Ohio University Press, 2008, p. 180-208.

Thynne, Lizzie, « Playing a Part : Constructing a Film Biography of Claude Cahun and Marcel Moore », Vincent Broqua et Guillaume Marche (dir.), L’Épuisement du biographique ?, Newcastle Upon Tyne, Cambridge Scholars, 2010, p. 95-110.

Van den Berg, Nanda, Claude Cahun, Doktoraalscriptie Moderne Kunst, Utrecht, 1987.

Van den Berg, Nanda, « Claude Cahun : la révolution individuelle d’une surréaliste méconnue », dans Françoise von Rossum-Guyon (dir.), Femmes Frauen Women, Amsterdam, Rodopi, 1990, p. 71-92.

Vayzman, Liena, The Self-Portraits of Claude Cahun : Transgression, Self-Representation, and Avant-Garde Photography, 1917-1947, thèse de doctorat, Yale University, 2002.

Von Oehsen, Kristine, Claude Cahun – Published/Unpublished. The Textual Identities of Lucy Schwob – 1914-1944, thèse de doctorat, University of East Anglia, 2003.

Wagner, Barbara, « Claude Cahun und Suzanne Malherbe : Körperbildinszenierungen und aktiver Widerstand », Ariadne : Forum für Frauen- und Geschlechtergeschichte, no 47, mai 2005, p. 62-65.

Walsh, Meeka, « Claude Cahun : Travelling in the Prow of Herself », Border Crossings, vol. 30, n3, septembre-novembre 2011, p. 16-18.

Wampole, Christy, « The Impudence of Claude Cahun », L’esprit créateur, vol. 53, no 1, printemps 2013, p. 101-113.

Warland, Betsy, « Cahun, Claude. Don’t kiss me, disruptions of the self in the work of Claude Cahun. Presentation House Gallery. Vancouver », Border Crossings, vol. 18, no 1, janvier 1999, p. 63-65.

Welby-Everard, Miranda, « Imagining the Actor : The Theatre of Claude Cahun », Oxford Art Journal, vol. 29, n1, 2006, p. 1-24.

Williamson, Marcus, Claude Cahun at School in England, auto-publication, 2011.

Woodlee, Angela Christine, Evidence of Jewish Identity in the Photographic Work of Claude Cahun, mémoire de maîtrise, University of Georgia, 2012.

Zachmann, Gayle, « Surreal and Canny Selves : Photographic Figures in Claude Cahun », Studies in Twentieth Century Literature, vol. 27, no 2, été 2003, p. 393-413.

Zachmann, Gayle, « The Photographic Intertext : Invisible Adventures in the Work of Claude Cahun », Contemporary French and Francophone Studies, vol. 10, no 3, septembre 2006, p. 301-310.