Articles

Claude Cahun et Marcel Moore, Entre nous, tirage monochrome, 11 cm x 9 cm, 1926 © Jersey Heritage Trust

Claude Cahun et Marcel Moore, Entre nous, tirage monochrome, 11 cm x 9 cm, 1926
© Jersey Heritage Trust

Arvisais, Alexandra, « L’imaginaire féminin dans Héroïnes de Claude Cahun », publié sur Savoirs des femmes, automne 2013.

Première publication sur Savoirs des femmes.

Accéder au document

Arvisais, Alexandra, « Détournement du savoir féminin dans les écrits journalistiques de Claude Cahun alias “M” », @nalyses, dossier « IntellectuElles : l’univers du savoir des femmes en littérature », vol. 10, n° 1, hiver 2015.

L’article est paru dans la revue @nalyses.

Accéder au document

Arvisais, Alexandra, « Fictions du double dans Vues et visions de Claude Cahun et Marcel Moore », dans Andrea Oberhuber, Alexandra Arvisais et Marie-Claude Dugas (dir.), Fictions modernistes du masculin-féminin : 1900-1940, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2016, p. 251-269.

Hétu, Julie, « Voyage entre les genres : l’entre-deux de Claude Cahun », dans L’entre-deux, actes de la Société des études supérieures du Département d’études françaises de l’Université de Toronto, 2004.

L’article est paru dans Les Actes de la SESDEF.

Latimer, Tirza True, « “Le Masque Verbal” : Claude Cahun’s Textual Travesty », version originale de l’article traduit en français pour Claude Cahun, catalogue de l’exposition du Jeu de Paume, Paris, Éditions Hazan / Éditions du Jeu de Paume, 2011.

Accéder au document

Nathanaël, « Traduction (soi-)disant : une expropriation d’intimités », dans La vie manifeste, mars 2013.

Publié sur La vie manifeste.

Nathanaël, « Vigilous, Reel : Desire (a)s accusation », dans Asclepias : The Milkweeds, Brooklyn, Nightboat Books, 2015.

Nathanaël, « (Self-)Translation: An expropriation of intimacies », dans Asclepias : The Milkweeds, Brooklyn, Nightboat Books, 2015.

Nathanaël, Le Courly rouge du Brésil, introduction à l’édition brésilienne de Claude Cahun, Heroïnes, trad. Daniel Lühmann, Rio de Janeiro, A Bolha Editora, 2016.

Voir le site de l’éditeur A Bolha

Oberhuber, Andrea, « “Que Salmacis surtout évite Salmacis !” Claude Cahuns literarisch-fotografische Verkörperungen des Anderen », dans Dirk Naguschewski et Sabine Schrader (dir.), Sehen, Lesen, Begehren : Homosexualität in französischer Literatur und Kultur, Berlin, Edition tranvia/Walter Frey, coll. « Gender Studies Romanistik, 6 », 2001, p. 67-81.

Accéder au document

Oberhuber, Andrea, « Aimer, s’aimer à s’y perdre ? Les jeux spéculaires de Cahun-Moore », dossier « Aimer », Intermédialités, n° 4, automne 2004, p. 87-114.

L’article est paru dans la revue Intermédialités.

Accéder au document

Oberhuber, Andrea, « Ironie und Ent-/Verführungsstrategien in Claude Cahuns Héroïnes. Metamorphosen an den Rändern der Avantgarde », dans Rolf Lohse et Ludger Scherer (dir.), Avantgarde und Komik, Amsterdam-New York, Rodopi, 2004, p. 173-185.

Accéder au document

Oberhuber, Andrea et Joëlle Papillon, « L’autobiographie rêvée de Claude Cahun : de l’“aventure invisible” à l’autogenèse », dans Christian Vandendorpe (dir.), Le récit de rêve, Québec, Nota Bene, 2005, p. 203-222.

Accéder au document

Oberhuber, Andrea, « “J’ai la manie de l’exception” : illisibilité, hybridation et réflexions génériques dans Aveux non avenus de Claude Cahun », dans Ricard Ripoll (dir.), Stratégies de l’illisible, Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, 2005, p. 75-87.

Accéder au document

Oberhuber, Andrea, « Pour une esthétique de l’entre-deux : à propos des stratégies intermédiales dans l’œuvre de Claude Cahun », Narratologie, n° 6, 2005, p. 343-364.

Accéder au document

Oberhuber, Andrea « Cahun, Moore, Deharme and the Surrealist Book », History of Photography, vol. 31, n° 1, printemps 2007, p. 40-56.

L’article est paru dans la revue History of Photography.

Oberhuber, Andrea, « La théâtralité de la comtesse de Castiglione comme préfiguration des mascarades de Claude Cahun. Entre vanité et désir d’immortalité », dans Claude Cahun : contexte, posture, filiation. Pour une esthétique de l’entre-deux, Montréal, Département des littératures de langue française, coll. « Paragraphes », vol. 27, 2007, p. 161-183.

Accéder au document

Oberhuber, Andrea et Nadine Schwakopf, « Masques et travestissement du sujet féminin dans l’œuvre autographique de Claude Cahun », dans Jean-Philippe Beaulieu et Andrea Oberhuber (dir.), Jeu de masques. Les femmes et le travestissement textuel (1500-1940), Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, coll. « l’école du genre », 2011, p. 239-253.

Oberhuber, Andrea, « Projets photolittéraires et modes de lecture de l’objet livre dans les années trente », dans Vincent Lavoie, Paul Edwards et Jean-Pierre Montier (dir.), actes  du  colloque « Photolittérature, littératie visuelle et nouvelles textualités », Paris, NYU, 26 et 27 octobre 2012, publié sur Phlit, 30 mai 2012.

L’article est paru dans la revue Phlit.

Accéder au document

Oberhuber, Andrea, « Vers le Neutre : l’haltérophile et le Minotaure », Mélusine, no XXXVI, 2016, p. 113-122.

Accéder au document

Reynes-Delobel, Anne, « Scénographies de la relation forte : de quelques objets photographiques surréalistes sous cloche », dans Andrea Oberhuber, Alexandra Arvisais et Marie-Claude Dugas (dir.), Fictions modernistes du masculin-féminin : 1900-1940, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2016, p. 227-249.

Richard, Julie, « La création symbiotique de Claude Cahun et Marcel Moore, un espace “entre nous” », dans Claire Barbillon, Pascal Faracci, Camille Morineau, Raphaële Martin-Pigalle et Hanna Alkema (dir.), Parent-elles, compagne de, fille de, soeur de, … : les femmes artistes au risque de la parentèle, actes de colloque en ligne sur le site Aware, 2017.

Accéder au document

Stahl, Andrea, « Individualität und Individualisierung. Psycho-Ästhetische Modelle im Werk Claude Cahuns », dans Cédric Duchêne-Lacroix, Felix Heidenreich et Angela Oster (dir.), Individualismus – Genealogien der Selbst(er)findung / Individualisme – généalogies du Soi, Berlin, LIT Verlag, 2014, p. 105-121.

Accéder au document